logo UNAF

Alors que la loi fait obligation aux pouvoirs publics d’entendre l’UNAF sur les sujets qui concernent les familles, le Premier Ministre a installé vendredi 31 janvier, un groupe de travail sur la fiscalité des ménages : ministres, parlementaires, experts, fonctionnaires de Bercy et partenaires sociaux… ont été invités à plancher sur ce vaste sujet, mais les principaux intéressés c’est-à-dire les familles n’ont pas été conviés.

L’UNAF s’insurge contre cette mise à l’écart volontaire et réitère auprès du Gouvernement sa volonté d’être associée aux réformes du financement de la protection sociale et de la fiscalité des ménages, car elles concernent les familles au premier chef. 

Lire le communiqué

Source : www.unaf.fr